La Liberté

Faute de doses, Vaud réduit ses objectifs

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
27.01.2021

Pandémie » La barre des 100 000 vaccinés ne sera pas franchie avant fin février.

La responsable de la santé Rebecca Ruiz l’a annoncé hier. Alors que les autorités prévoyaient de vacciner 115 000 personnes d’ici à fin février, il ne devrait être possible de traiter que 90 000 personnes. Utilisant une procédure inhabituelle, le gouvernement a fait valoir son droit à pouvoir prononcer «une déclaration» devant les députés.

«Le but était d’effectuer plus de 100 000 vaccinations d’ici à fin février, a expliqué la socialiste. Malheureusement, au vu des dernières livraisons par Pfizer, cet objectif doit être revu à la baisse. Il n’est pas exclu qu’il en soit de même pour le vaccin Moderna.»

La ministre de la Santé s’est voulue transparente: «A ce stade, nous pensons atteindre le chiffre de 90 000 personnes vaccinées au lieu des 115 000, pour autant que l’on ne nous annonce pas de nouvelles restrictions». Le nombre de places pour une première injection diminuera à partir

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00