La Liberté

Fuck ECAL! , le clip qui pique

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
23.04.2021

Provocation » Dans une vidéo, des étudiants genevois titillent l’Ecole cantonale d’art de Lausanne. Qui ne riposte pas.

«Je préfère être un artiste de renom/Qu’être un artiste de Renens», dit le refrain, avant que la chanson ne passe à une succession de «Fuck ECAL!» scandés en chœur. A l’image, les protagonistes soulignent les mots en dégainant leurs majeurs devant l’Ecole cantonale d’art de Lausanne (ECAL), basée à Renens. Signé du collectif La Soupe, formé d’étudiants en bachelor à la Haute Ecole d’art et de design de Genève (HEAD), le clip est à voir sur Youtube.

Une pique au langage explicite postée la semaine dernière, que le directeur de l’ECAL, Alexis Georgacopoulos, se refuse de commenter. Et sur laquelle le directeur de la HEAD, Jean-Pierre Greff, précise avoir «peu à dire», évoquant une «initiative personnelle». Ce clip «a été réalisé en dehors de l’école et n’implique l’institution HEAD en aucune façon». Cela dit, les auteurs «n’ont, me semble-t-il, aucune i

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00