La Liberté

L’accès aux pistes de ski limité

Partager cet article sur:
22.01.2021

Stations » La vente de billets en caisse pourrait être stoppée en cas de trop forte affluence.

Les remontées mécaniques des Alpes vaudoises se réservent le droit de ne plus vendre de billets en caisse. Objectif: éviter une trop grande affluence qui compromettrait les directives sanitaires liées au Covid-19.

«Les jours où le nombre de clients est très élevé, la vente de billets en caisse peut être interrompue sans annonce préalable», a annoncé hier l’Association des remontées mécaniques des Alpes vaudoises (ARMAV). La mesure sera en vigueur dès samedi 30 janvier et jusqu’à nouvel avis.

C’est l’afflux massif de skieurs le week-end dernier qui a incité l’ARMAV à prendre cette décision, indique son président Christian Dubois, interrogé par l’ATS. Il relève que cette mesure a été décidée par l’association elle-même, sans pression des autorités cantonales. «L’EMCC (l’Etat-major cantonal de conduite) appuie cette initiative», précise-t-il.

Egalement directeur de Télé-Villars-Gryon-Diablerets, Christian Dubois explique qu’il a défini des chiffres de fréquentation qui, en cas de dépassement, occasionneraient la fermeture des caisses. Il ne souhaite toutefois pas les communiquer publiquement pour ne pas créer «de confusion» chez les skieurs. Ceux-ci sont encouragés à réserver leur billet en ligne avant de se déplacer.

A noter que l’accès aux pistes restera illimité pour les personnes qui bénéficient d’un abonnement annuel ou saisonnier ainsi que pour les clients des hôtels et tous les résidents des stations.

«Au vu de la situation, nous avons énormément de chance de pouvoir skier. Le canton, la Suisse et peut-être même l’Europe nous observent. Nous nous devons de faire attention», conclut M. Dubois. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00