La Liberté

L’apogée d’une année de lutte

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
A la Riponne, la foule entoure Greta Thunberg qui apparaît sur les marches du Palais de Rumine. © Keystone
A la Riponne, la foule entoure Greta Thunberg qui apparaît sur les marches du Palais de Rumine. © Keystone
Partager cet article sur:
18.01.2020

Plus de 10 000 personnes ont défilé pour le climat, entourant Greta Thunberg dans la capitale vaudoise

Selver Kabacalman

Lausanne » Il n’est même pas 10 h 30 que, déjà, la gare de Lausanne grouille de monde. Les militants écologistes ont afflué en masse hier dans la capitale vaudoise pour la manifestation nationale organisée par la Grève du climat. Cela fait un an, presque jour pour jour, que le collectif a commencé ses activités au niveau suisse. Les grévistes ont entonné un «joyeux anniversaire» pour fêter leur première année de lutte.

Et depuis un an, les rangs des manifestants ne désemplissent pas. Ce vendredi, ils étaient 15 000 selon les organisateurs, 10 000 selon la police. L’activiste suédoise Greta Thunberg, de passage en Suisse pour participer au World Economic Forum (WEF), a rejoint la marche.

Ambiance bon enfant

Le cortège est parti de la place de la Gare vers 10 h 45 en direction de la Riponne. Les militants ont entamé la marche avec les slogans habituels. Toutes les générations étaient présentes, avec une forte majorité de jeunes. La police est intervenue au début du rassem

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00