La Liberté

L’informatique, une culture de base

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La programmation est un jeu d’enfants, assure le professeur Francesco Mondada. © ARC/Jean-Bernard Sieber
La programmation est un jeu d’enfants, assure le professeur Francesco Mondada. © ARC/Jean-Bernard Sieber
Partager cet article sur:
27.09.2018

Francesco Mondada, professeur de robotique, introduit la programmation dans les petites classes. Portrait

Sophie Dupont

Enseignement » Il arrive à grandes enjambées, sourire aux lèvres. Dans son étroit bureau, au fond d’un laboratoire de l’EPFL où s’activent plusieurs personnes, une étagère noire tapissée d’ouvrages couvre tout un pan de mur. Dans un coin de la pièce attend une trottinette. Des dessins d’enfants sont accrochés au mur. Il faut lever les yeux pour trouver quelques robots, en haut de l’étagère.

Francesco Mondada, professeur de robotique, coordonne l’introduction de l’informatique dans les classes primaires vaudoises. Il forme les enseignants des élèves de 4 à 8 ans aux bases de la programmation, principalement par des activités hors ligne, voire débranchées. Le canton est le seul de Suisse à avoir parié sur l’éducation numérique dès les premières class

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00