La Liberté

La Municipalité d’Yverdon se déchire

Les élus de gauche représentés par Céline Ehrwein, cheffe du groupe Les Verts d’Yverdon, Pierre Dessemontet et Jean-Claude Ruchet, municipaux socialistes (de g. à dr.), ont annoncé hier la rupture de la collégialité à l’exécutif. © Keystone
Les élus de gauche représentés par Céline Ehrwein, cheffe du groupe Les Verts d’Yverdon, Pierre Dessemontet et Jean-Claude Ruchet, municipaux socialistes (de g. à dr.), ont annoncé hier la rupture de la collégialité à l’exécutif. © Keystone
10.07.2019

La lettre envoyée par le syndic au journal La Région entraîne une rupture de collégialité au sein de l’exécutif

Selver Kabacalman

Liberté de la presse » Grande pagaille à la Municipalité d’Yverdon. Les circonstances du départ de Caroline Gebhard de la rédaction en chef du journal La Région – un licenciement, selon son avocat – divise l’exécutif. Au point que les trois municipaux de gauche ont rompu, hier matin, la collégialité. Ils refusent de cautionner la lettre envoyée par le syndic à La Région, qui précède le départ de la rédactrice en chef.

Rappel des faits. Caroline Gebhard reçoit une lettre de la municipalité datée du 23 mai expliquant sa «déception» de la couverture de certains événements. En conséquence, l’exécutif décide de suspendre Rive Sud, le journal communal inséré huit fois par an dans La Région. A la suite de cette missive, le départ de

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00