La Liberté

La prime Covid jugée inégalitaire

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Pour le canton, pas question de pénaliser les soignants qui ont été malades du Covid. © Keystone-archives
Pour le canton, pas question de pénaliser les soignants qui ont été malades du Covid. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
06.05.2021

Dans le personnel de soins, beaucoup seront exclus de la bonification de 900 francs. Cela fait réagir

Sophie Dupont

Santé » La prime Covid avait été annoncée en février pour remercier le personnel soignant mobilisé pendant la pandémie. Le Conseil d’Etat a engagé 15 millions de francs, comptant toucher 14 000 personnes, avec 900 francs par emploi à 100%. Mais au moment de l’application, les syndicats et une partie du patronat constatent que les critères restrictifs excluent une partie du personnel engagé pendant la pandémie.

Huit organisations, syndicats et associations professionnelles ont écrit une lettre ouverte commune au Conseil d’Etat pour demander de nouvelles négociations sur le périmètre et les modalités d’octroi de la prime. Les faîtières patronales des EMS ont également demandé au Conseil d’Etat de corriger les inégalités.

Et la première vague?

«Ce qui nous a le plus surpris, c’est que la première vague est totalement laissée de côté. Alors que c’était la période la plus difficile. Dans les EMS, le personnel n’avait même pas assez de matériel de protection!» rappelle Vaness

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00