La Liberté

Le climat concurrencé par le virus

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Que reste-t-il de la venue de Greta Thunberg à Lausanne en janvier 2020? Avec le virus, la défense du climat pourrait s'enrhumer © Keystone
Que reste-t-il de la venue de Greta Thunberg à Lausanne en janvier 2020? Avec le virus, la défense du climat pourrait s'enrhumer © Keystone
Partager cet article sur:
22.01.2021

Progression de la vague verte à Lausanne ou infléchissement des priorités à cause du Covid-19?

Raphaël Besson

Politique » La campagne électorale à Lausanne pour les communales du 7 mars se retrouve sous la pression de la pandémie. Déjà dans l’organisation du processus qui se révèle contrecarrée, voire considérée comme «injuste». Sur les thématiques ensuite puisque le virus pourrait bouleverser les priorités. Enfin, une inconnue supplémentaire pimente le scrutin: la grande alliance de gauche n’est pas reconduite.

«Très compliquée, austère, sans convivialité»: la campagne est marquée au fer rouge du Covid-19. Chacun a dû revoir ses plans et essayer de trouver de nouveaux moyens pour séduire. «Nous devrions être dehors tous les soirs et ce n’est pas possible», déplore Denis Corboz, président du Parti socialiste lausannois (PSL). Ardu, selon lui, «de se donner de

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00