La Liberté

Le Matin : toujours pas de plan social

08.06.2019

Presse » Un an après la fin du Matin papier, les 41 personnes licenciées n’ont toujours pas un plan social «digne de ce nom», a déploré hier Impressum. L’association demande en outre à l’éditeur Tamedia de s’engager concrètement dans la qualité du journalisme.

«Nous sommes profondément déçus par la dureté de Tamedia à l’égard des employés licenciés du Matin», déclare Edgar Bloch, vice-président d’Impressum, cité dans le communiqué. Seule consolation: le plan social sera décidé «prochainement» par des arbitres «impartiaux». ATS

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00