La Liberté

Livreurs et pizzaïolos sous pression

Le sourire de l’actrice Melanie Winiger, inaugurant le Domino’s Pizza de Zurich en 2002, n’est pas toujours de mise en cuisine. © Keystone-archives
Le sourire de l’actrice Melanie Winiger, inaugurant le Domino’s Pizza de Zurich en 2002, n’est pas toujours de mise en cuisine. © Keystone-archives
16.05.2019

A Lausanne, des employés de la chaîne Domino’s Pizza dénoncent des abus et des licenciements

Sophie Dupont

Conflit de travail » Après Neuchâtel, c’est à Lausanne que des anciens employés de Domino’s Pizza tirent la sonnette d’alarme. Deux d’entre eux sont en procès contre l’entreprise après avoir été licenciés «par représailles», affirment-ils. Un troisième cas a été récemment jugé, donnant partiellement gain de cause à l’employé. Le syndicat Sud Etudiant-e-s et précaires dénonce le non-respect de la convention collective de travail, alors que l’inspection du travail est intervenue trois fois en trois ans. Témoignages.

Lucas* a été licencié l’été dernier, après s’être plaint de dysfonctionnements auprès de sa hiérarchie. «Le cadre de travail était violent. Si vous faisiez part de votre mécontentement, la semaine d’après, vous aviez moins d’heures de travail.»

Humiliés face aux clients

Les salariés sont payés à l’heure, un peu plus de 18 francs pour les livreurs et 20 fr. pour les «managers», vacances et 13e salaire compris. Selon les témoins, les employés sont régulièrement

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00