La Liberté

«Nous, une gauche insoumise»

A 67 ans, Jean-Michel Dolivo compte déjà plus d’un demi-siècle de militantisme. © Keystone
A 67 ans, Jean-Michel Dolivo compte déjà plus d’un demi-siècle de militantisme. © Keystone
16.02.2019

Jean-Michel Dolivo, de Solidarités, est le candidat de la coalition Ensemble à gauche

Jérôme Cachin

Succession de Maillard » En plus des deux principaux candidats Rebecca Ruiz (ps) et Pascal Dessauges (udc), trois autres se sont lancés dans la course: Anaïs Timofte (pop), Axel Marion (pdc) et Jean-Michel Dolivo (sol). Ce dernier ouvre une série de trois entretiens, qui se poursuivra la semaine prochaine.

L’avocat Jean-Michel Dolivo exerce encore son métier, mais ne plaide plus. Le politicien, lui, n’a jamais fait de pause dans ses combats. A 67 ans, ce Lausannois compte déjà plus d’un demi-siècle de militantisme, tout à gauche de l’échiquier.

Depuis 12 ans que vous êtes député, vous avez fait cinquante postulats, cinquante motions et cinquante interpellations… Quel bilan tirez-vous de cette activité?

Jean-Michel Dolivo: Des propositions sont passées et des idées que j’ai défendues ont progressé. Par exemple, le rapport du Conseil d’Etat sur les enfants placés et la détention administrative est le fruit d’un de mes postulats. Les excus

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00