La Liberté

Nyon pâtit d’un «effet de ciseaux»

Le PLR, les Vert’libéraux et l’UDC ont lancé un référendum contre la décision de la commune. © Keystone
Le PLR, les Vert’libéraux et l’UDC ont lancé un référendum contre la décision de la commune. © Keystone
16.03.2019

La baisse fiscale liée à la RIE III et la facture sociale en augmentation justifient-elles une hausse d’impôt?

Jérôme Cachin

Fiscalité » Les Nyonnais diront demain s’ils veulent augmenter leurs impôts. La hausse, combattue par un référendum, serait de 4 points. Le taux de la cité de la Côte passerait à 65 points. Il serait encore parmi les taux les plus cléments des communes vaudoises, dont la moyenne se situe à 68.

Le PLR, les Vert’libéraux et l’UDC pourraient bien être les grands vainqueurs du scrutin. Les trois partis ont lancé un référendum contre la décision prise en novembre par le «délibératif» de la ville. Ils estiment que la commune peut encore faire des économies et n’a pas besoin de faire grimper la fiscalité des personnes physiques. Comment seraient touchés les ménages en cas de oui? Prenons ceux au revenu imposable de 120 000 francs. La hausse représenterait 316 francs par an pour un couple marié avec deux enfants, 366 francs pour un couple marié sans enfants ou encore 454 fr. pour une personne seule.

Une situation difficile

Si Nyon en est là, c’est d’abord à cause de la RIE III

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00