La Liberté

Passe d’armes entre élus payernois

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
A Payerne (ici son abbatiale), les membres du législatif se sont écharpés sur la proposition d’augmenter le nombre de municipaux. © Alain Wicht-archives
A Payerne (ici son abbatiale), les membres du législatif se sont écharpés sur la proposition d’augmenter le nombre de municipaux. © Alain Wicht-archives
Partager cet article sur:
30.05.2020

Une proposition d’augmenter le nombre de municipaux a suscité un vif débat en séance du parlement

Delphine Francey

Politique » Fait très rare, les membres du Législatif de Payerne ont longuement débattu jeudi soir, lors de leur séance. En cause: la proposition du conseiller communal libéral-radical Franck Magnenat d’augmenter le nombre de membres à l’exécutif de 5 à 7 personnes pour la prochaine législature communale 2021-2026. Elle a suscité de vives réactions principalement entre des membres du Parti libéral-radical (PLR) et du Parti des socialistes et indépendants payernois (PSIP). Après plus d’une heure et demie de passe d’armes et de suspensions de séance, les élus ont réussi à trouver un compromis.

Tout d’abord, Franck Magnenat a commencé par lister les avantages d’un exécutif à 7 personnes. «Il est de plus en plus difficile de trouver des gens capables de pouvoir investir de leur temps

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00