La Liberté

Polémique sur les maternités

13.10.2017

Hôpital Riviera-Chablais »   L’Hôpital Riviera-Chablais va réunir ses services de maternité et de pédiatrie sur le site d’Aigle ou de Vevey Samaritain. Les députés socialistes du Chablais valaisan contestent ce regroupement «prématuré».

L’Hôpital Riviera Chablais (HRC) dispose actuellement de deux services de gynécologie-obstétrique et de pédiatrie «sur un rayon de 30 kilomètres», à Aigle et à Vevey Samaritain. Tous deux enregistrent des taux d’occupation «faibles et en recul», a indiqué l’HRC dans un communiqué diffusé en fin de semaine dernière.

Face à la situation financière «difficile», la direction de l’hôpital a opté pour un regroupement anticipé des deux services sur l’un des deux sites, soit avant l’ouverture du nouvel hôpital de Rennaz, prévue à l’été 2019. L’opération doit permettre une économie «estimée à plus de deux millions de francs».

La date exacte et le site choisi seront proposés par le groupe de travail interne mis sur pied récemment. L’HRC communiquera sa décision finale en fin d’année, mais précise déjà que la fusion n’interviendra pas avant le 1er mars 2018 et qu’aucun licenciement n’est prévu.

Les députés socialistes du Chablais valaisan ont réagi hier par communiqué, exhortant l’hôpital à «faire marche arrière». Ils craignent que la décision ne «sape la confiance de la population du Chablais valaisan en l’Hôpital Riviera-Chablais et que le principe de proximité des soins soit bafoué». Ils plaident soit pour «le statu quo» jusqu’à l’ouverture du nouvel hôpital de Rennaz, soit pour un regroupement provisoire sur le site d’Aigle. ATS

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00