La Liberté

Psychotropes en légère baisse

17.03.2018

Homes vaudois »   Les psychotropes administrés dans les EMS et hôpitaux psychiatriques font l’objet d’un suivi et d’un contrôle particuliers dans le canton de Vaud. Grâce aux cercles de qualité, les prescriptions de ces médicaments ont baissé de 2% dans les EMS et les coûts de 2,7%.

Pour plusieurs raisons, on a entamé il y a trois ans un processus d’évaluation de la prescription de psychotropes dans le canton, a déclaré hier Pierre-Yves Maillard, chef du Département de la santé. Il y a notamment eu une série d’insatisfactions exprimées dans la presse quant à la prise en charge médicamenteuse dans le service de psychiatrie de l’âge avancé à l’hôpital de Cery.

Des mesures ont été prises avec la construction, en cours, d’un nouvel hôpital. «Au passage on a voulu vérifier la prescription de psychotropes, un processus assez inédit du point de vue de l’Etat», a ajouté le conseiller d’Etat.

Un premier rapport concerne les établissements médico-­sociaux (EMS). Si les seniors prennent quatre à cinq médicaments par jour à domicile, ce nombre passe de 9 à 10 en EMS, a indiqué le professeur Olivier Bugnon, pharmacien-chef de la Policlinique médicale universitaire (PMU). Parmi ces produits, les psychotropes sont sur la ­sellette en raison de nombreux risques et effets secondaires, a-t-il rappelé. ATS

Coupe du monde 2018
Coupe du monde 2018

Du 14 juin au 15 juillet, ne manquez rien de la grande fête du ballon rond!

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00