La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Thymio incarne un cercle vertueux

Le robot éducatif pour l’école vaudoise sera désormais assemblé et réparé par les apprentis du canton

Assembler et réparer les Thymio, qui arrivaient auparavant de Chine, motive les apprentis électroniciens vaudois. © Keystone
Assembler et réparer les Thymio, qui arrivaient auparavant de Chine, motive les apprentis électroniciens vaudois. © Keystone

Raphaël Besson

Publié le 08.02.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Education » Monter les cartes électroniques, les passer au four à 217 degrés, insérer 366 composants, tester la carte avec «une planche à clous» et enfin achever l’assemblage du robot éducatif Thymio. Les apprentis électroniciens vaudois en ont fait la démonstration hier à l’Ecole des métiers de Lausanne (ETML): assembler et réparer les Thymio qui arrivaient auparavant de Chine les motive. Fruit de la collaboration entre l’EPFL et l’ECAL (Ecole cantonale d’art), le robot est né en 2008 et a été produit depuis 2011 à quelque 80 000 exemplaires par Mobsya, association vaudoise à but non lucratif qui prône les principes de l’open source. Il est distribué dans le monde entier.

Thymio a conquis les élèves de 4 ans jusqu’à 18, mais aussi les enseignants et les parents, affirm

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00