La Liberté

«Un budget de solidarité, négatif mais solide»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
23.09.2020

Finances » Après quinze ans dans le noir, le budget vaudois 2021 vire au rouge.

Le rituel a pris fin hier: pour la première fois depuis 15 ans, le projet de budget du canton de Vaud n’est pas positif. Il présente un déficit de 163 millions de francs, avec une dette qui franchit le cap du milliard. «C’est un budget de solidarité et de cohésion. Négatif, mais solide», affirme le conseiller d’Etat Pascal Broulis.

«Mieux vaut être un peu écureuil quand tout va bien pour voir venir l’hiver qui s’annonce peut-être long», a commenté le grand argentier. Il s’est gardé pourtant d’expliquer ces chiffres rouges par les méfaits du Covid-19, même si cette crise reste en toile de fond.

Un chiffre frappe: l’augmentation des postes. Le canton prévoit une hausse de 350 unités, dont 223 nouveaux enseignants. Un total auquel il faut ajouter encore le CHUV, l’Université de Lausanne, les Hautes Ecoles ou Plateforme 10, ce qui aboutit à «plus de 500 postes», selon Pascal Broulis qui a

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00