La Liberté

Un contrat de travail intrigant

La criminologue de formation Rebecca Ruiz a été recrutée par Anne-Catherine Lyon afin de réaliser différents travaux en lien avec la violence et le harcèlement à l’école. Mais avec un contrat d’enseignante. © Keystone
La criminologue de formation Rebecca Ruiz a été recrutée par Anne-Catherine Lyon afin de réaliser différents travaux en lien avec la violence et le harcèlement à l’école. Mais avec un contrat d’enseignante. © Keystone
22.12.2018

La socialiste Rebecca Ruiz travaillait comme criminologue… à un poste d’enseignante

Jérôme Cachin

Succession de Maillard » La socialiste Rebecca Ruiz a été employée durant douze mois, en 2013 et 2014, sous l’étiquette d’enseignante à l’Etablissement de Cossonay-Penthalaz, alors qu’elle effectuait un travail de criminologue à Lausanne. Ce procédé du Département de la formation ne manque pas d’intriguer: il avait cours parfois sous le règne de la socialiste Anne-Catherine Lyon. Mais il appartient au passé, a décidé la socialiste Cesla Amarelle, qui lui a succédé. Rebecca Ruiz, qui est la seule socialiste en lice pour succéder à Pierre-Yves Maillard au printemps 2019, se défend. Le parti vit ainsi un début de campagne sous tension.

Une enquête publiée jeudi soir par Le Temps passe au crible les contrats successifs – tous à durées déterminées – que Rebec

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00