La Liberté

Un plan «novateur» pour la presse

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le canton réunira des offres payantes de différents médias couvrant l’actualité vaudoise et proposera ce bouquet à un tarif très préférentiel. © Keystone
Le canton réunira des offres payantes de différents médias couvrant l’actualité vaudoise et proposera ce bouquet à un tarif très préférentiel. © Keystone
Partager cet article sur:
17.01.2020

Le Conseil d’Etat prévoit 6,2 millions de francs pour son aide aux médias sur une période de cinq ans

raphaël besson

Information » Très attendu, le plan vaudois d’aide aux médias met sur la table la coquette somme de 6,2 millions de francs sur une période de cinq ans. Pour le gouvernement, la priorité va à la jeunesse dans un esprit de sensibilisation à l’information de qualité.

Paradoxalement, alors qu’il s’agit de soutien à la presse et de favoriser l’esprit critique, l’annonce de ce plan ne s’est pas faite par une traditionnelle conférence de presse qui peut réserver des surprises et des questions désarçonnantes, mais par des entretiens média par média avec la présidente du gouvernement Nuria Gorrite, le chancelier Vincent Grandjean et le vice-chancelier Laurent Koutaïssoff, responsable aussi du BIC (Bureau d’information et de communication).

«L’Etat ne peut pas tout, mais il ne peut pas rien», a martelé Nuria Gorrite, interrogée sur cette ambition élevée du Gouvernement vaudois qui entend «stabiliser le système médiatique face aux transformations en cours et éviter des disparitio

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00