La Liberté

Une usine désaffectée est à nouveau occupée

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
07.02.2020

Sainte-Croix » Après la plainte du propriétaire, les occupants de l’usine Reuge font fi d’une première évacuation.

Espace dédié à la culture, la Baz occupe depuis novembre une annexe de l’usine désaffectée Reuge, à Sainte-Croix. Délogées par la police, lundi matin, plusieurs personnes occupent à nouveau le bâtiment. Malgré une plainte du propriétaire Jürg Stäubli, les squatteurs sont bien décidés à rester.

Située dans le village, l’usine Reuge a fabriqué pendant près de cent ans des boîtes à musique avant que l’entreprise ne déménage, en 2016, dans de nouveaux locaux. L’ancienne bâtisse est, depuis, à l’abandon. Jürg Stäubli, l’une des personnalités les plus riches de Suisse, rachète le bâtiment. Pour des raisons de pollution, aucun projet n’a pour l’instant vu le jour. Le Collectif pour la culture, à la recherche de locaux, a pris possession des lieux en novembre 2019.

«La Baz est un espace culturel incroyable, populaire et ouvert à tous, s’enthousiasme l’un des

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00