La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Vaud: le canton s'attend à une hausse des demandes de subsides LAMal

Les demandes de subsides LAMal devraient à nouveau augmenter dans le canton de Vaud. Il devrait y avoir une hausse de 6000 ménages depuis la réception des nouvelles polices en octobre.

La déclaration d’impôt ne permet pas d’accorder automatiquement des subsides à l’assurance-maladie sur Vaud. © Keystone
La déclaration d’impôt ne permet pas d’accorder automatiquement des subsides à l’assurance-maladie sur Vaud. © Keystone

Achille Karangwa

Publié le 08.11.2023

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Social » Aux augmentations de primes d’assurance-maladie peuvent parfois s’additionner les rappels et menaces de poursuites dans l’attente de demandes de subsides aux délais de réponse qui s’allongent en même temps que les piles de dossiers. Sur Vaud, où l’octroi de ce droit n’est pas automatique, les lourdes hausses des primes en sont la cause: pour 2023, c’était déjà 6,1%. Ce sera 9,9% pour 2024, un record romand. Pourvoyeur des subsides qui permettent aux habitants de ne pas dépenser plus de 10% de leur revenu pour ces primes, l’Office vaudois de l’assurance-maladie (OVAM) «se prépare comme l’année dernière à une augmentation importante des demandes».

Entre août 2022 et août 2023, ce sont 6000 nouveaux ménages qui lui avaient adressé une requête. «Conséquence de la hausse importante des primes pour 2023, une augmentation massive des primo-demandes (faites pour la première fois, ndlr) et des demandes de révision ont été constatées entre octobre 2022 et février 2023», pr

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11