La Liberté

Vivre avec une double discrimination

Fondateur d’Alliage, Carlos Correvon peut compter sur l’aide de la travailleuse sociale Luana Kautz. © Olivier Vogelsang
Fondateur d’Alliage, Carlos Correvon peut compter sur l’aide de la travailleuse sociale Luana Kautz. © Olivier Vogelsang
18.01.2019

Des personnes handicapées et à la sexualité atypique ont désormais un collectif pour les représenter

Sophie Dupont

Handicap » Un nouveau groupe de Vogay a été créé, pour donner la parole aux gens de la communauté LGBTQ (lesbienne, gay, bisexuelle, transgenre, transsexuelle ou queer) qui vivent avec un handicap. VG Alliage vise à offrir un espace de discussion aux personnes avec une orientation sexuelle ou une identité de genre atypique, conjuguée à un handicap, ainsi qu’à leurs proches. Il veut également faire entendre leurs voix au niveau politique, institutionnel et au sein de la population.

Hier, le groupe VG Alliage était inauguré à l’Espace Dickens, avec projection du film Cerveaux mouillés d’orages et débat. Fondateur d’Alliage, Carlos Correvon a 30 ans, vit avec un handicap mental et s’engage corps et âme pour la cause LGBTQ. Interview en compagnie de Luana Kautz, coordinatrice du groupe et travailleuse sociale.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00