La Liberté

Semaine noire pour la Glâne!

Partager cet article sur:
04.12.2019

Une fin de semaine noire pour la santé des Glânoises et des Glânois (LL du 28 novembre)! Après l’hôpital de Châtel-Saint-Denis, c’est au tour de celui de Billens de devoir trouver une reconversion, sacrifié par la gouvernance déficiente de l’Hôpital fribourgeois (HFR), le désormais mal nommé. La carte de l’accès aux soins dans le canton fait la part belle au Nord. Seule une porte d’entrée méridionale résiste, à Riaz, mais jusqu’à quand?

Comment le Conseil d’Etat a-t-il pu laisser un trou de 60 millions se creuser dans les caisses de l’HFR? Les Glânois ont prouvé leur attachement à l’HFR en investissant près de 13 millions de francs pour que leur hôpital puisse répondre à la mission qui lui a été attribuée en 2009: la réadaptation cardiovasculaire.

En 2018, les patients de Billens ont attribué la note de 9,81/10 lors de l’enquête de satisfaction: ils ont été plus de 14 000 à être pris en charge par du personnel compétent. Ces professionnels qu’aujourd’hui on déplace à Meyriez, et qui sont les derniers à en être informés!

Un système de santé se doit d’être équitable et rassembleur. A Fribourg, il renforce les écarts entre les régions et les communautés linguistiques! Gageons que la mobilisation des autorités politiques aboutisse à un réel partenariat avec l’HFR et à une plus juste répartition des coûts: une offre sanitaire répartie dans tout le canton payée par tous ou le maintien des décisions de cette semaine noire, financées par les régions bénéficiaires!

Avec les économies réalisées, la Glâne pourra investir dans son réseau santé qui, lui, fournit de réelles prestations de santé de proximité!

Nathalie Déchanez,

cons. communale de Siviriez,

Villaraboud

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00