La Liberté

Deux kilomètres de moins, un plus?

Le départ de la course élites dames sera donné à 16 h 10 cet après-midi. © Alain Wicht-archive
Le départ de la course élites dames sera donné à 16 h 10 cet après-midi. © Alain Wicht-archive
15.11.2019

A la Corrida bulloise comme dans d’autres courses de ville, les femmes courent moins que les hommes

Pierre Schouwey

Course à pied » «Et si c’était au tour des dames?» Dans leur communiqué, les organisateurs de la Corrida bulloise ont mis l’accent sur la course féminine. Il faut dire que la tête de gondole de la 44e édition organisée aujourd’hui est une dame, petite par la taille mais grande par le talent. A 16 h 10 ce samedi, Helen Bekele partira à l’assaut du record de Caroline Chepkwony (19’05) une année après que Julien Wanders (22’27) a envoyé aux oubliettes celui de Günther Weidlinger. En cas de grosse performance, l’Ethiopienne pourrait même devenir la première femme à passer sous la barre des 19 minutes à Bulle.

Première femme et premier athlète tout court. Car dans les ruelles du chef-lieu gruérien, le parcours réservé aux élites femmes, long de 6 km, est inférieur

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00