La Liberté

«Je suis arrivé au bon moment»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Au coude-
à-coude 
une bonne partie de Sierre-Zinal, Rémi Bonnet et Kilian 
Jornet 
ne se sont pas retrouvés 
aux Açores, l’Espagnol ayant choisi 
de ne pas 
faire le 
déplacement. DR
Au coude-
à-coude 
une bonne partie de Sierre-Zinal, Rémi Bonnet et Kilian 
Jornet 
ne se sont pas retrouvés 
aux Açores, l’Espagnol ayant choisi 
de ne pas 
faire le 
déplacement. DR
Partager cet article sur:
29.10.2020

En lice aux Açores à l’une des rares compétitions maintenues, Rémi Bonnet fait le point sur sa carrière

Pierre Schouwey

Course à pied » Rémi Bonnet est arrivé au Portugal, ce qui est déjà une performance en soi par les temps qui courent. Parti pour les Açores, où ont été maintenus malgré tout les championnats des Golden Trail Series, le Fribourgeois de 25 ans vit dans une bulle au milieu d’une centaine d’athlètes (masculins et féminins) depuis lundi après s’être astreint à divers tests. Onzième après le prologue de mercredi et la première étape d’hier (25 km, 1200 m de dénivelé positif), le Charmeysan apparaît sur la liste élargie des favoris de cette finale en cinq temps qui se poursuit jusqu’à dimanche sur l’archipel.

Avant de lever les voiles, Rémi Bonnet s’est plié au jeu de l’interview, revenant sur une année 2020 marquée par l’ann

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00