La Liberté

Le coureur qui marchait à l’émotion

Pierre-André Gobet, chez lui à Morlon, sous le regard majestueux de la Dent-de-Broc: Je suis presque aussi fier d’avoir gagné huit fois la Coupe gruérienne que deux fois Sierre-Zinal.» © Charly Rappo
Pierre-André Gobet, chez lui à Morlon, sous le regard majestueux de la Dent-de-Broc: Je suis presque aussi fier d’avoir gagné huit fois la Coupe gruérienne que deux fois Sierre-Zinal.» © Charly Rappo
04.07.2019

Qu’est devenu Pierre-André Gobet, double vainqueur de Sierre-Zinal en 1988 et 1989?

Pascal Dupasquier

Course à pied » Le sourire est là, l’accueil aussi. Derrière sa petite barbe à la «d’Artagnan», Pierre-André Gobet, 64 ans, respire la santé. Respire? Le terme n’est pas le mieux choisi. En ce mardi après-midi de canicule: transpire serait plus adéquat. Alors oui, dans sa magnifique maison de Morlon surplombant le lac de la Gruyère et lovée dans un îlot de nature, Pierre-André Gobet «transpire» la joie de vivre. «Cela fait deux ans que je suis à la retraite, presque trois», sourit-il en nous installant sur la terrasse de son balcon, à l’ombre de ce cagnard qui humidifie les fronts et dessine des auréoles sous les bras de chemise.

«Rouge, blanc?», interroge-t-il en rallumant son cigare cubain, un instant délaissé par les arrivées du photographe venu lui tirer le portrait, e

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00