La Liberté

Le temps passe, la motivation reste

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Andreas Kempf: «Je vais continuer à courir, mais je n’ai pas encore décidé à quel rythme et avec quels objectifs.» © Alain Wicht
Andreas Kempf: «Je vais continuer à courir, mais je n’ai pas encore décidé à quel rythme et avec quels objectifs.» © Alain Wicht
Partager cet article sur:
24.08.2021

Même avec un entraînement réduit, Andreas Kempf reste compétitif. Il a fini deuxième du 5000 m à Bulle

Maxime Rérat

Athlétisme » Il était présenté comme l’un des principaux prétendants à la victoire, samedi soir à Bulle lors de la soirée populaire de 5000 m. Finalement, il n’y a pas eu photo pour Andreas Kempf, qui a dû se contenter du deuxième rang et du titre de vice-champion fribourgeois. Courue en fin de soirée, la série principale promettait une grande bagarre entre trois coureurs: Yan Volery, Pascal Berset et, donc Andreas Kempf. Dès le premier tour de piste, les trois hommes se sont détachés du peloton. «J’ai fait mon échauffement avec Yan, raconte Andreas Kempf. Nous avons décidé de partir ensemble et de nous relayer pour tenter de passer sous les 15 minutes.»

Mais ce départ canon (1er kilomètre en 2 minutes 56) a usé Kempf et Berset. Après 2 kilomètres courus en 5 minutes 52, alors qu

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00