La Liberté

Retour gagnant pour le Fribourgeois Rémi Bonnet

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
14.07.2020

Course à pied » Abandonnée en 2001, la course de montagne Rougemont-Videmanette a été relancée dimanche dans le Pays-d’Enhaut. Une renaissance marquée par la participation de 240 athlètes et les victoires de deux prestigieux spécialistes de running en altitude: Maude Matyhs et Rémi Bonnet. Sur ses terres, la Vaudoise a explosé la concurrence, reléguant sa première rivale, Simone Troxler, à quatre minutes.

Quant au Fribourgeois, qui renouait avec la compétition à l’occasion de ce tracé raide de 7,6 km (1200 m de dénivelé positif), il lui a fallu tenir bon pour contenir Matthias Kyburz. Le coureur en orientation argovien a tout de même terminé à 50’’ du vainqueur. «Les deux premiers kilomètres étaient sur route, donc je suis resté avec le groupe de tête. Mais dè

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00