La Liberté

Un meeting en mode rafales

Finale du 100 m féminin: un vent trop favorable (+2,7) invalide les 11’’43 de Salomé Kora (dossard 857), les 11’’72 de Coralie Ambrosini (450) et les 11’’93 de Marine Egger (480). © Alain Wicht
Finale du 100 m féminin: un vent trop favorable (+2,7) invalide les 11’’43 de Salomé Kora (dossard 857), les 11’’72 de Coralie Ambrosini (450) et les 11’’93 de Marine Egger (480). © Alain Wicht
09.07.2018

Samedi à Bulle, les records fribourgeois et de Norvège ont été battus chez les femmes sur 200 mètres

jean ammann

Athlétisme »   En parcourant la liste des résultats, on trouve une pointe à 5,5 m/s, soit 19,8 km/h. Nous étions donc bien loin des 2 m/s qui autorisent la validation des records. Samedi à Bulle, il y avait une bise à décorner les bœufs, ou plus exactement à renverser l’anémomètre, comme l’écrit Benoît Fragnière, l’organisateur du meeting de La Gruyère: «Avec une rafale de bise à décoller un anémomètre! C’est le comble dans un sprint 100 m, un anémomètre qui s’est fait coucher par la bise!»

Pour qu’une performance soit validée, il fallait se faufiler entre les rafales, saisir l’accalmie, pactiser avec le vent. Voilà ce qu’ont réussi, dans la série 1 du 200 m, Line Kloster et Anika Krone. Anika Krone (18 ans,

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00