La Liberté

«Une évolution constante»

Le duo Daniel Lehmann (à gauche) et Olivier Gloor n’aura duré qu’une année. © Alain Wicht
Le duo Daniel Lehmann (à gauche) et Olivier Gloor n’aura duré qu’une année. © Alain Wicht
07.10.2019

Daniel Lehmann a présidé hier son 20e et dernier Morat-Fribourg, qu’il espère recourir

Pierre Schouwey

Bilan » Président démissionnaire du comité d’organisation, Daniel Lehmann vivait une dernière en tout point réussie, jusqu’à ce que la mort d’un coureur vienne hélas gâcher le bon bilan général (lire en page 31). «Sportivement parlant, je n’ai pas souvenir d’un sprint final aussi disputé chez les hommes. Et il y a ce fabuleux record dans la course féminine. Le précédent datait de 1997», rappelle-t-il. Soit deux ans avant que le Lacois, dont il s’agissait de la 20e et dernière édition à la tête de la manifestation, ne succède à Urs Schwaller.

En deux décennies de présidence, Daniel Lehmann a aidé Morat-Fribourg, de par ses relations politiques notamment, à retrouver ses lettres de noblesse. Les inscriptions, passées de 6000 à 13 000 environ, ne sont pas les seules à avoir doublé. A hauteur de 500 000 francs à l’entrée en fonction du préfet du district du Lac, le budget frôle aujourd’hui le million. «Nous avons connu une évolution constante après six premières années où nous a

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00