La Liberté

Après deux actes, «tout reste ouvert»

Même entouré de nombreux joueurs de Sarnen, Daniel Kaeser (en noir, N° 66) trouvera le moyen d’inscrire trois buts, dimanche. © Corinne Aeberhard
Même entouré de nombreux joueurs de Sarnen, Daniel Kaeser (en noir, N° 66) trouvera le moyen d’inscrire trois buts, dimanche. © Corinne Aeberhard
19.02.2019

Battu à Sarnen samedi, Fribourg s’impose devant son public le lendemain au terme d’un match fou

Pierre Salinas

Unihockey » A week-end fou, résultat étonnant. Après les deux premiers actes des quarts de finale prévus au meilleur des cinq manches, Sarnen et Fribourg sont dos à dos, ce qui est déjà une surprise en soi, les Obwaldiens ayant fait main basse sur la saison régulière alors que leur adversaire avait obtenu le droit de disputer les play-off de ligue B in extremis. Dimanche, devant 464 spectateurs qui n’ont pas manqué de soutenir les leurs, les pensionnaires de la halle Sainte-Croix ont rendu à Sarnen la monnaie de sa pièce (6-5), non sans avoir déjà prouvé la veille, malgré la défaite (5-2), qu’ils étaient plus que des faire-valoir. Ne menaient-ils pas 2-1 après deux tiers, avant d’encaisser deux buts en 45 secondes et voir la victoire leur filer sous le nez?

Un partout, balle au centre. L’acte III, vendredi en te

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00