La Liberté

Ces femmes qui dirigent des hommes

Entre 2014 et 2016, Amélie Mauresmo a entraîné l’Ecossais Andy Murray. La voici propulsée à la tête de l’équipe de France de Coupe Davis. © Keystone-archives
Entre 2014 et 2016, Amélie Mauresmo a entraîné l’Ecossais Andy Murray. La voici propulsée à la tête de l’équipe de France de Coupe Davis. © Keystone-archives
30.06.2018

Amélie Mauresmo, Julie Le Bris ou Wayra Goycochea: autant d’entraîneuses qui font avancer la cause

Pierre Salinas

Témoignages, Béatrice Barbusse »   La cause avance. Amélie Mauresmo (38 ans) a fait tomber une barrière supplémentaire le week-end passé, lorsqu’elle a été préférée à Michaël Llodra et Fabrice Santoro pour prendre la succession de Yannick Noah à la tête de l’équipe de France de Coupe Davis. Une femme qui entraîne des hommes: voilà qui reste sinon un tabou, une curiosité de l’histoire pleine de testostérone du sport.

Deux fois lauréate en grand chelem, madame la capitaine n’a pas été choisie par hasard. Entre 2014 et 2016, n’avait-elle pas travaillé aux côtés de l’Ecossais Andy Murray, qui lui-même avait été initié au tennis par sa mère? Alors, le circuit professionnel n’avait eu d’yeux que pour ce mariage in

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00