La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Ces jumelles châteloises ont gravi tous les 4000 m de Suisse

Nées à Châtel-Saint-Denis, Angélique et Myriam Roidt ont gravi les 48 sommets de plus de 4000 m de Suisse. Récit

Les jumelles veveysannes Angélique (à gauche) et Myriam Roidt ont mis un point final à leur aventure l’année dernière au sommet du Cervin. © DR
Les jumelles veveysannes Angélique (à gauche) et Myriam Roidt ont mis un point final à leur aventure l’année dernière au sommet du Cervin. © DR

Patricia Morand

Publié le 11.05.2022

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Partager cet article sur:

Alpinisme » La rencontre a eu lieu à Berne. Nées à Châtel-Saint-Denis, où elles ont grandi et d’où elles ont effectué leurs premières sorties en montagne, Angélique et Myriam Roidt vivent désormais en Suisse alémanique. La première, physio, près de Thoune. La seconde, détentrice d’un master en biologie, actuellement dans la région lucernoise où elle effectue un stage à la Station ornithologique suisse à Sempach, impliquée dans un projet sur le vanneau huppé. Les jumelles veveysannes de 25 ans se sont retrouvées près de la gare de la capitale pour raconter leur conquête des 48 sommets de plus de 4000 m du pays.

Elles le disent d’une même voix: l’exploit n’en est pas un. «Bien des femmes ont déjà gravi les quarante-huit 4000 m de Suisse. En revanche, la

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Fuchs ne passe pas loin

    Hippisme » Martin Fuchs a manqué de très peu la victoire hier dans le Prix d’Europe, première épreuve d’importance du CHIO d’Aix-la-Chapelle. Le No 1 mondial,...
  • Un dernier test pour la Suisse

    Football » L’équipe de Suisse dames livrera ce soir (18 h) face à l’Angleterre son dernier test avant l’Euro. La troupe de Nils Nielsen doit reprendre...
  • pictogramme abonné La Liberté Madeline Coquoz: 1re journée mitigée

    Plongeon » Tout ne s’est pas passé comme prévu pour Madeline Coquoz, hier, lors de son entrée en lice aux mondiaux de Budapest. La plongeuse fribourgeoise...
  • pictogramme abonné La Liberté Dix-huit ans et mégaprometteuse

    Médaillée de bronze aux mondiaux juniors, la Singinoise Livia Gross doit prendre le temps de la digestion
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11