La Liberté

Dans le grand bain de la retraite

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Pierre Gisler dans un cadre qu’il affectionne tout particulièrement, la piscine de la Motta. © Charly Rappo
Pierre Gisler dans un cadre qu’il affectionne tout particulièrement, la piscine de la Motta. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
27.10.2021

Chef du service des sports de la ville depuis 1995, Pierre Gisler travaille son dernier jour jeudi

Stéphanie Schroeter

Fribourg » La natation est un sport que Pierre Gisler affectionne même si ce n’est évidemment pas le seul qu’il pratique. Le chef du service des sports de la ville de Fribourg va prochainement tester un nouveau bassin et faire un grand plongeon dans le monde de la retraite. Agé de 64 ans, il quittera ses fonctions après un dernier jour de travail aujourd’hui, son successeur n’est, pour l’heure, pas connu.

A la couleur de ce bain qu’il s’apprête à prendre, Pierre Gisler n’y a, comme il le dit, «pas encore trop réfléchi.» Faute de temps à disposition, car l’homme est très occupé. «J’ai commencé mon activité de chef de service en 1995», explique ce diplômé de l’Université de Lausanne qui a longtemps officié comme professeur d’éducation physique dans des

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00