La Liberté

Dernière revue d’effectif en plein air

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
L’année 2020 s’est mieux terminée qu’elle n’avait commencé pour Jean-Maurice Brahier, ici en selle de Diamantino Magic lors des championnats fribourgeois. Alain Wicht
L’année 2020 s’est mieux terminée qu’elle n’avait commencé pour Jean-Maurice Brahier, ici en selle de Diamantino Magic lors des championnats fribourgeois. Alain Wicht
Partager cet article sur:
13.10.2020

Jean-Maurice Brahier n’a pas ménagé ses efforts à Marsens où il a même mené un tour d’honneur

Patricia Morand

Hippisme » Dix montures différentes sous sa selle, pas loin de vingt départs sur des parcours avec des obstacles de 110 à 140 centimètres et six classements comptabilisés, dont le meilleur en première position: Jean-Maurice Brahier a vécu trois jours de compétition chargés en fin de semaine dernière à Marsens. «J’ai profité de ce dernier concours en extérieur auquel je participais pour monter des chevaux de plusieurs propriétaires», explique le cavalier de Corminbœuf. «Je serai à Chevenez comme entraîneur avant de passer aux épreuves indoors, la première étant prévue à Müntschemier.»

Jean-Maurice Brahier (31 ans) a remporté l’épreuve N140 en selle de Valencio, appartenant à Ueli Notz. «J’étais un peu nerveux, car, avec les deux premiers

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00