La Liberté

Des têtes brûlées à prendre au sérieux

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Fabio Minnig (à gauche) et Grégoire Schwab dévalent certaines descentes à plus de 100 km à l’heure. © Alain Wicht
Fabio Minnig (à gauche) et Grégoire Schwab dévalent certaines descentes à plus de 100 km à l’heure. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
17.08.2020

En vue au niveau continental, Fabio Minnig et Grégoire Schwab souhaitent changer l’image du longboard

Mélanie Gobet

Longboard » Acheter un longboard et dévaler des routes à plus de cent à l’heure pour arriver en bas le premier. Dans les faits, la pratique de cette discipline peut paraître simple, mais il n’en est rien. Pour les deux Gruériens Fabio Minnig (22 ans) et Grégoire Schwab (17 ans), qui jouent les premiers rôles au niveau européen, s’entraîner sur leur planche à roulettes plus grande et plus maniable qu’un skateboard est un casse-tête.

«Nous ne sommes pas autorisés à rouler sur la route, ce qui nous vaut quelques problèmes avec la police lorsque nous empruntons les routes principales», regrette le premier, qui pratique la discipline depuis plus de huit ans. Sans infrastructure, ni club, les deux riders de Marsens s’exercent en catimini pour progresser dans leur sport, qu’ils n’estiment «pas plus dangereux que la moto ou

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00