La Liberté

«Femme de fer» et tôle froissée

Cette année, ils sont quatre Fribourgeois, dont Monique Grossrieder, à s’attaquer au mythe: l’Ironman d’Hawaï. © DR
Cette année, ils sont quatre Fribourgeois, dont Monique Grossrieder, à s’attaquer au mythe: l’Ironman d’Hawaï. © DR
10.10.2019

Victime d’un grave accident en 2014, Monique Grossrieder brigue le podium de l’Ironman d’Hawaï

Pierre Salinas

Triathlon » Jusque-là, tout va bien. Malgré un léger contretemps à San Francisco, où elle a dû passer la nuit, Monique Grossrieder a rallié l’île de Kona la semaine passée déjà, à l’instar des trois autres Fribourgeois ou citoyens fribourgeois qui, ce samedi, prendront part à l’Ironman d’Hawaï. L’Ironman? Un triathlon XXL: 3,86 km de natation, 180 km de vélo et, pour finir en beauté mais sur les rotules, 42,2 km de course à pied. Soit l’équivalent d’un marathon. Hawaï? Un mythe que la Singinoise d’adoption, née à Thoune il y a 43 ans, avait déjà touché du doigt en 2012, avant que sa carrière ne manque de se briser sur un capot australien.

Décembre 2014. Déjà, Monique Grossrieder prépare une épreuve estampillée I

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00