La Liberté

Fribourg s’offre des JO à 3 millions

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Jean-Pierre Siggen: «On garde toute notre liberté de dire non si on nous sollicite davantage.» © Charles Ellena-archives
Jean-Pierre Siggen: «On garde toute notre liberté de dire non si on nous sollicite davantage.» © Charles Ellena-archives
Partager cet article sur:
29.05.2018

Le conseiller d’Etat Jean-Pierre Siggen dévoile le plan fribourgeois pour accueillir les Jeux olympiques

Magalie Goumaz

Sion 2026 »   Stop ou encore? Le conseiller d’Etat fribourgeois Jean-Pierre Siggen attend le vote des Valaisans avec impatience. Le 10 juin, il saura s’il doit laisser le dossier «Sion 2026» au-dessus de la pile, ou classer l’affaire. Car le canton de Fribourg est embarqué dans l’aventure. Il mettra la patinoire Saint-Léonard à disposition des organisateurs. Le directeur de l’Instruciton publique, de la culture et du sport précise l’implication fribourgeoise.

Comment expliquez-vous ce manque d’enthousiasme pour les JO?

Jean-Pierre Siggen: Je pense surtout que cette retenue est passagère. Car les Suisses sont capables d’engouement lorsque les choses ont vraiment lieu. Il n’y a qu’à voir l’accueil qui a été réservé à Mathilde Gremaud à son retour de Corée.

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00