La Liberté

La passion du coup de main

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Claudia Oberson-Philipona est non seulement en charge du sport de la commune de Saint-Ours mais s’investit aussi dans les sociétés locales. Tout comme le reste de la famille. © Charly Rappo
Claudia Oberson-Philipona est non seulement en charge du sport de la commune de Saint-Ours mais s’investit aussi dans les sociétés locales. Tout comme le reste de la famille. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
26.05.2020

Tireuse, lutteuse, footballeuse, volleyeuse, la famille Oberson à Saint-Ours vit pour les sociétés locales

Patrick Biolley

Communes et sport » A Saint-Ours, on ne chôme pas. La commune singinoise de 1345 habitants (au recensement de juillet 2018) regorge de sociétés locales, 26 au total, faisant vibrer la vie locale. A la tête du dicastère dédié: Claudia Oberson-Phlipona, ancienne présidente des femmes rurales et paysannes du coin, tireuse émérite et caissière de la société du village ainsi que volleyeuse dans sa jeunesse. Son fils a été tour à tour lutteur puis volleyeur avant de s’investir dans le club de football né de la fusion entre celui de Saint-Ours et celui de Dirlaret, où sa femme est membre du comité d’ailleurs. «Toute la famille est non seulement impliquée dans le sport, mais surtout dans les sociétés locales», souligne Claudia Oberson-Philipona.

Et la fille, Rachel, n’est pas tombée loin

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00