La Liberté

Les judokas sont des nounours

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Filles, garçons et entraîeur ont pris leur pied face aux peluches. © Alain Wicht
Filles, garçons et entraîeur ont pris leur pied face aux peluches. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
13.11.2020

Prof de judo, Jean-Claude Spielmann propose des ours en peluche comme partenaires à ses élèves

Stéphanie Schroeter

Judo » Ils sont mignons ces nounours! Tout doux, tout mous, tout chou. Et souriants en plus! Même qu’on aurait envie de les câliner. Enfin, presque. Nolan, Vito, Edouard et leurs copains, eux, ont décidé de leur en faire voir de toutes les couleurs. La pratique des sports de contact n’étant plus autorisée, les ours en peluche leur servent de partenaires. Une idée de Jean-Claude Spielmann, leur prof de judo à Marly.

 

En ce jeudi après-midi, l’heure est donc à la découverte pour ces neuf judokas âgés de 9 à 12 ans. Pour la première fois, ils vont affronter l’équipe des nounours. Et ça commence fort, très fort. A tel point que certaines de ces pauvres bêtes, utilisées ici ou là comme canapés de fortune, ont déjà déclar&eacu

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00