La Liberté

Marie Marvingt, la fiancée du danger

Marie Marvingt a piloté tout ce qui vole: le ballon captif et libre, le dirigeable, le planeur, l’avion, l’hydravion et même l’hélicoptère! © AFP images
Marie Marvingt a piloté tout ce qui vole: le ballon captif et libre, le dirigeable, le planeur, l’avion, l’hydravion et même l’hélicoptère! © AFP images
13.07.2018

L’aventurière française est la première et seule femme à avoir bouclé le Tour de France. C’était en 1908

Claude Marthaler

Histoire »   La folle audace et l’inépuisable curiosité de cette sportswoman touche-à-tout qui conquit les cieux ont marqué la Belle Epoque. Femme comme il n’y a pas d’homme, on se demande comment les mille et une vies de l’intrépide Marie Marvingt ont bien pu tomber dans les oubliettes de l’histoire… écrite au demeurant par les hommes!

Marie Marvingt naît à Aurillac, dans le Cantal, le 20 février 1875, au sein d’une famille de la petite bourgeoisie qui s’établira à Nancy. Son père, chef des postes, lui transmet la passion du sport, car ses trois premiers fils meurent au berceau et le quatrième au terme d’une maladie. Si bien qu’à l’âge de cinq ans, elle sera capable de nager sur quatre kilomètres, le premier exploit d’une très longue série. A 14 ans, elle perd sa

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00