La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Nous pouvons faire plus et mieux»

A la tête de la DSJS, Romain Collaud veut faire bouger les choses pour améliorer le sport-études cantonal

Conjuger un apprentissage de sportif d’élite - ici les juniors M20 élites de Gottéron à l’entraînement - et une vie d’étudiant ne va pas toujours de soi dans le canton de Fribourg. © Alain Wicht-archives
Conjuger un apprentissage de sportif d’élite - ici les juniors M20 élites de Gottéron à l’entraînement - et une vie d’étudiant ne va pas toujours de soi dans le canton de Fribourg. © Alain Wicht-archives

François Rossier

Publié le 16.03.2022

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Sports-Arts-Formation » Elu au Conseil d’Etat le 28 novembre dernier, entré en fonction le 1er janvier de cette année, Romain Collaud (plr) est bien décidé à faire bouger les choses dans le monde du sport fribourgeois. Alors qu’il était au Grand Conseil, le Glânois avait rédigé un postulat dans lequel il s’inquiétait des lacunes du sport-études fribourgeois. Désormais à la tête de la Direction de la sécurité, de la justice et du sport (DSJS), le conseiller d’Etat se dit prêt à «empoigner son bâton de pèlerin pour convaincre de débloquer de l’argent afin d’améliorer une situation perfectible».

«Les jeunes ont des rêves, nous devons les aider à les réaliser», lâche-t-il, juste après avoir commandé une eau gazeuse qui l&rsq

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11