La Liberté

«On s’accroche du bout des doigts»

Sabine Kamenz dans La fée verte(7b+), dans la face nord de la Roche percée nord. © Daniel Rebetez
Sabine Kamenz dans La fée verte(7b+), dans la face nord de la Roche percée nord. © Daniel Rebetez
Les Sattelspitzen: à droite, la face nord du Gross Turm. © Alain Wicht
Les Sattelspitzen: à droite, la face nord du Gross Turm. © Alain Wicht
20.08.2018

Les Gastlosen: une muraille de douze kilomètres qui, depuis plus de cent ans, défie les grimpeurs

Jean Ammann

Lieux mythiques du sport fribourgeois (7/7) » Durant cet été, La Liberté raconte sept endroits du canton de Fribourg, terrains marquants du sport. Après la patinoire des Augustins, le stade de Bouleyres, le boulevard de Pérolles, la halle des sports du Belluard, La Chia et le stade de Saint-Léonard, voici les Gastlosen.

Les Gastlosen, au sud du canton de Fribourg: une muraille, une chaîne de 61 sommets, des faces de 400 m, 12 km d’à-pics et pourtant des hommes s’y sont aventurés. En 1906, Raymond de Girard raconte son ascension du Capucin: «Les bras tendus en haut, on s’accroche du bout des doigts à une autre saillie pareille et on tâche de s’y hisser. Dans des endroits comme celui-là, on est content de descendre du singe.» Raymond de Girard, géologue, professeur d’université, est un de ces pionniers qui partirent à la con

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00