La Liberté

Un besoin d’eau et une âme d’artiste

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Anouk Helfer: «Je suis en section sport-études à Berne. Je dois terminer l’année prochaine.» © Alain Wicht
Anouk Helfer: «Je suis en section sport-études à Berne. Je dois terminer l’année prochaine.» © Alain Wicht
Partager cet article sur:
03.07.2020

Anouk Helfer (19 ans), de Greng, est membre du cadre national de natation synchronisée depuis 12 ans

Patricia Morand

Communes et sport » Anouk Helfer (19 ans) est née à Greng, commune qu’elle n’a jamais quittée. Est-ce la proximité du lac de Morat ou de la piscine du chef-lieu de ce district bilingue? La jeune fille a toujours été attirée par l’eau. Elle a commencé la natation synchronisée – la natation artistique selon l’appellation en vigueur depuis 2017 – à 7 ans. Membre du cadre national de la spécialité depuis ses 12 ans, elle ne refuserait pas une participation aux Jeux olympiques de Paris 2024.

«Avant de commencer la natation synchronisée, j’ai fait du ballet», raconte Anouk Helfer, souriante, sur la terrasse de la maison familiale à Greng. Au même moment, des bruits de sabots interrompent le silence apaisant de ce coin de verdure. «Je suis aussi montée à cheval de 8 à 12 ans et j’ai joué un peu au tennis», souffle-t-elle. Pas de quoi l’inciter à changer de voie.

Une idée de maman

«L’idée de la natation synchronisée est venue de ma maman, parce que j’aimais être dans l’eau, mai

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00