La Liberté

Une fringante «cent-cinquantenaire»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le président de la société de tir, Roger Renevey (à gauche), accompagné de deux membres du comité. © Charly Rappo
Le président de la société de tir, Roger Renevey (à gauche), accompagné de deux membres du comité. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
05.06.2020

La société de tir de Rue est la dernière à avoir un stand dans le sud de la Glâne et elle en profite bien

Patrick Biolley

Communes et sport » Nous sommes en 2020 après Jésus-Christ, les stands de tir des communes fribourgeoises disparaissent les uns après les autres sous l’influence des normes de bruit et des mécontents. Tous? Non, une ville médiévale résiste encore et toujours. Ce n’est pas le village d’Astérix, mais presque: Rue tient à sa société de tir et à ses installations. Il suffit de discuter quelques minutes avec le syndic pour s’en rendre compte. Lorsqu’il énumère les différentes associations locales, Joseph Aeby s’arrête sur les artilleurs de la région. «Ce qui est particulièrement intéressant est que nous en avons deux, la société actuelle et l’abbaye, explique-t-il. Nous sommes une des rares communes fribourgeoises à avoir une abbaye, car c’est une spécificité vaud

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00