La Liberté

Briser le train-train quotidien

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Tiffanie Zali: «On me dit souvent d’être plus agressive, que si j’attaquais avec plus de conviction le panier, il serait difficile de m’arrêter.» © Charly Rappo-archives
Tiffanie Zali: «On me dit souvent d’être plus agressive, que si j’attaquais avec plus de conviction le panier, il serait difficile de m’arrêter.» © Charly Rappo-archives
Partager cet article sur:
22.02.2019

Longtemps, Tiffanie Zali s’est reposée sur ses acquis. Voici la joueuse d’Elfic Fribourg sur les bons rails

Pierre Salinas

SB League féminine » Depuis l’âge de 13 ans, Tiffanie Zali passe le plus clair de son temps assise dans un wagon des CFF. Ce qui ne l’empêche pas de travailler ni même de fermer l’œil, elle qui a la chance de «pouvoir dormir partout», précise-t-elle.

Voie 1: entrée du RegioExpress pour Lausanne, la ville qui a vu la native d’Yvonand, où elle habite encore, effectuer une grande partie de sa scolarité. De la gare de Lausanne, à force d’attendre l’InterRegio pour Fribourg, dont elle porte les couleurs depuis 2013, la joueuse d’Elfic connaît les moindres recoins. Novembre de l’année passée a marqué un tournant dans son histoire avec les Chemins de fer fédéraux.

Son CFC d’employée de commerce en poche, Tiffanie Zali a commencé une école de management et communication &ag

Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00