La Liberté

Jonathan Kazadi: «Cela commence à faire long»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
03.10.2014

Basketball • Sevré de trophées depuis 2010, Fribourg Olympic mise sur ses valeurs pour mettre fin à cette disette. «On va donner le maximum», promet Jonathan Kazadi.

François Rossier

Quatre mois et demi après être passé à deux doigts d’un énorme exploit en finale des play-off contre Lugano, Fribourg Olympic repart au combat. Affûtés, quoique un peu fatigués après un été chargé, les Fribourgeois ont l’avantage de pouvoir travailler dans la continuité. Avec Petar Aleksic, le meilleur entraîneur-formateur du pays, plusieurs internationaux (Kazadi, Cotture, Mladjan, Kovac et Fridel), des étrangers de qualité et très impliqués (Calasan et Miljanic) plus un renfort prometteur (Smith), le vice-champion de Suisse ne manque pas d’arguments pour la saison à venir. Moins spectaculaire après le départ de Chapman mais toujours aussi combatif en défense et encore plus adroit à longue distance, Olympic aura assurément son mot à dire.

Dans un championnat à l’homo- g&ea

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00