La Liberté

L’Olympic nouveau est mal baptisé

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Malheureux Boris Mbala. Blessé à la cheville, le capitaine d’Olympic a dû quitter ses coéquipiers dès la 15e minute. Alain Wicht-archives
Malheureux Boris Mbala. Blessé à la cheville, le capitaine d’Olympic a dû quitter ses coéquipiers dès la 15e minute. Alain Wicht-archives
Partager cet article sur:
24.09.2020

Battus 78-84 dès le 1er tour des qualifications, les Fribourgeois ne joueront pas la Ligue des champions

Pierre Salinas

Basketball » Quand on y a déjà goûté, comme ce fut le cas à l’automne 2018, elle n’en devient que plus appétissante. Mais cette saison encore, Olympic ne disputera pas la phase de poules de la Ligue des champions. Dans la «bulle» bulgare de Botevgrad, devant des gradins vides, les Fribourgeois sont tombés dès le premier des deux tours de qualification, battus 78-84 par le Sporting Lisbonne.

Face à un adversaire qui a pu s’appuyer sur la puissance et l’adresse à longue distance de ses nombreux Américains, les protégés de Petar Aleksic se sont montrés trop timorés en début de match pour espérer une issue plus heureuse. Les regrets sont d’autant plus nombreux que le malheureux Boris Mbala, dont on reparlera, et ses coéquipiers étaient revenus à deux longueurs des Portugais (30e, 61-63). Avan

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00