La Liberté

La bête noire était bien plus mordante

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Arnaud Cotture et les Fribourgeois ont encore une fois buté sur le Massagno de Daniel Andjelkovic (à gauche) et Paschal Chukwu. © Alain Wicht
Arnaud Cotture et les Fribourgeois ont encore une fois buté sur le Massagno de Daniel Andjelkovic (à gauche) et Paschal Chukwu. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
12.10.2020

Lors de la 1re journée de SB League, Olympic trébuche 90-92 en prolongation contre SAM Massagno

François Rossier

Basketball » En 2018, SAM Massagno avait réussi l’exploit de venir battre Fribourg Olympic dans sa salle (74-77). En 2019, les Tessinois avaient récidivé (71-79). Et hier… rebelote! Malgré deux matches officiels de plus dans les jambes (qualification de la Ligue des champions et Supercoupe), les Fribourgeois ont encore une fois séché devant leur bête noire, repartie avec les deux points après une prolongation victorieuse (90-92). «C’est un peu une tradition de venir gagner à Fribourg», se marre, sous son masque, l’entraîneur Robbi Gubitosa, «très content» de son coup en dépit des absences de Marko Mladjan, Uros Slokar et Randon Grüninger.

Après avoir discuté de longues minutes avec ses joueurs dans l’intimité du vestiaire, Petar Aleksic, le coach d’Olympic, étonnamment calme, se montrait plut&

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00