La Liberté

Trop de respect et encore des regrets

Chad Timberlake (en blanc) et Olympic ont fait douter Tenerife jusqu’à la fin. © Keystone
Chad Timberlake (en blanc) et Olympic ont fait douter Tenerife jusqu’à la fin. © Keystone
09.01.2019

Fribourg Olympic est passé proche d’un authentique exploit contre Tenerife mais il n’a pas assez cru en lui

François Rossier

Basketball » Il est des visiteurs plus impressionnants que d’autres. Tenerife, qui a déboulé hier à Fribourg, n’a pas le palmarès des mastodontes du sport hispanique, tels Barcelone ou le Real Madrid, ni l’expérience européenne de clubs comme Vitoria ou Malaga, mais dans la très relevée Liga espagnole, il se situe aujourd’hui au 5e rang, juste derrière ces grosses cylindrées. En Ligue des champions, les insulaires caracolent en tête du groupe B et Petar Aleksic, comme d’autres avant lui, en a fait ni plus ni moins que son favori dans la course au titre. Si vous ajoutez à cela l’absence déconcertante de Natan Jurkovitz (lire ci-contre), vous aurez tous les ingrédients réunis pour vous faire vivre une soirée compliquée.

Et, écrivons-le tout de suite, elle l’a été pour Fribourg Olympic. Ou p

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00